Dédicace de la première traduction de la Bible en Dagara « A SEB-SOW »

Les Saintes Ecritures désormais disponible en Dagara  « Dieu nous honore en parlant notre langue le Dagara, Dieu est venu jusqu’à nous à travers la Bible, sa Parole ». C’est [...]

Les Saintes Ecritures désormais disponible en Dagara

 « Dieu nous honore en parlant notre langue le Dagara, Dieu est venu jusqu’à nous à travers la Bible, sa Parole ». C’est en ces termes que Monseigneur Der Raphael Dabiré, Evêque de Diéboudgou   a exprimé sa joie de voir enfin la Bible en Dagara disponible et accessible pour la communauté chrétienne de la région du Sud-Ouest du Burkina Faso.

Les fidèles Dagara ont accueilli avec actions de grâces leur Bible lors de la sa dédicace qui a lieu le samedi 14 Novembre 2020 à Diébougou.

 

La traduction de cette Bible, selon le Pasteur Dramane Yankiné Directeur de l’Alliance Biblique, est le résultat de 16 ans de travail et le fruit d’une collaboration fructueuse entre la Société Biblique et les églises de la région du Sud-Ouest.

Le projet de la traduction de la Bible en Dagara a débuté en 1997, avec tout d’abord, la traduction du Nouveau Testament qui a été publié et dédicacé le 1er Décembre 2007. Cette première traduction des Ecritures Saintes en langue Dagara a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme et de joie par les Chrétiens et les églises Dagarophone.  En vue de compléter le Nouveau Testament déjà utilisé par l’église, et d’offrir aux Dagara, la Bible entière dans leur langue maternelle, l’Alliance Biblique du Burkina Faso a ensuite entrepris la traduction de l’Ancien Testament avec une équipe interconfessionnelle, a expliqué le Pasteur Dramane Yankiné, Directeur de l’Alliance Biblique du Burkina Faso.

La joie était grande pour les Dagara qui sont sortis nombreux ce samedi 14 Novembre 2020, pour rendre grâce à Dieu pour cette précieuse traduction. Des fidèles, mais aussi des responsables des Eglises locales, des autorités administratives, coutumières et militaires de la région étaient également présents, ainsi que des membres du personnel et des responsables de l’Alliance biblique nationale et Universelle.

Le Pasteur Dramane Yankiné a souligné les multiples avantages de la traduction de la Bible en langues nationales qui sont entre autres : la diffusion de la Parole de Dieu, une meilleure compréhension de son message et la valorisation de nos langues nationales.

Pour Monseigneur Der Raphael Dabiré, Evêque de Diéboudgou, la mise à disposition de la Parole de Dieu en Dagara, est un événement historique car, pour lui « Dieu est venu aux Dagara à travers la Bible, sa Parole ». Il a ajouté que la Bible en Dagara va contribuer à relancer l’évangélisation dans la région (plus de 300 000 locuteurs) et même hors du Burkina, particulièrement au Nord du Ghana, où résident une grande communauté de Dagara (plus de 700 000 locuteurs) ; elle va surtout réveiller la foi de plusieurs, en contact avec la Parole.

Les parrains de la cérémonie quant à eux, représentés par le Pasteur Samuel Yaldia, Président de l’Assemblée Evangélique de Pentecôte ont invité tous les Dagara « à accueillir chaleureusement cette Bible, à la lire et à vivre son message au quotidien ».

La cérémonie a également connu la participation de son Excellence Monsieur le Premier Ministre du Burkina Faso, Monsieur Christophe Dabiré, un fils de la région et locuteur de la langue. Il a félicité et encouragé tous les acteurs qui ont contribué à la traduction de la Bible en Dagara, car pour lui, cette traduction constitue un « exemple de réussite de la politique de promotion des langues nationales promue par son gouvernement ». Il a surtout encouragé les communautés chrétiennes représentées à fournir des efforts pour faciliter l’alphabétisation de leurs fidèles, en vue de permettre à tous d’apprendre à lire dans leur langue maternelle.

La cérémonie de dédicace a été une véritable fête ponctuée de prière, de chants religieux et de danses pour les chrétiens de Diébougou, qui ont favorablement accueilli cette heureuse initiative.

L’un des moments forts de la cérémonie a été la procession de la Parole, qui a duré près d’un quart d’heure, et qui a finalement abouti à la remise officielle des Saintes Ecritures en Dagara aux représentants des deux communautés Catholiques et Protestantes. La Bible en Dagara a été accueillie au son du balafon, et des coups de fusil, exprimant la joie et l’honneur du peuple Dagara, de recevoir la Parole de Dieu.

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.